La co-innovation territoriale et ses défis à l’heure des changements climatiques

Étape 1 : La collaboration entre laboratoire et territoire de projet

Inscrire l’innovation dans la stratégie de développement durable du territoire.


À l’origine, le PATS*, une construction depuis 2006
*Pôle d’application des techniques satellitaires

OSR Zones de test et d’expériences avec des agriculteurs.

  • Un suivi longitudinal et une accumulation des données

Lancement du PATS : Pays des portes de Gascogne

RITA : Validation de la démarche et Méthodologie Living Lab

Expérimentation avec le cadre du PLU et de la Trame Verte

Agroforesterie

Preuve de concept

Expérimentation : Regroupement intercommunal et focalisation sur les Chemins de randonnée Trame Verte

Tourisme

Une expérimentation par an, avec les acteurs locaux

Expérimentation-Agriculture : Projet SATERRE – Qualification du potentiel agronomique des terres. Regroupement intercommunal et focalisation sur les Chemins de randonnée Trame Verte

Services à l’agriculture

Une expérimentation par an, avec les acteurs locaux

Chanvre et Circuit Circuit court – de l' »agrochaîne » chanvre à une stratégie de l’innovation

innovation
Une expérimentation par an, avec les acteurs locaux

GES / Couvert végétaux – partenariat avec INRA CESBIO pour une proposition d’outils territoriaux

Territoires

Une expérimentation par an, avec les acteurs locaux

Gestion de la ressource en eau et changement climatique, en partenariat avec CACG et AGROD’OC


Évolution méthodologique

Étape 2 : La collaboration « Écosystème territorial d’innovation »

Inscrire l’innovation dans la stratégie de développement durable du territoire.


Présentation réalisée le 17 Octobre 2017, Entretiens Jacque Cartier, sur l’entretien « Innovations collectives
Quels impacts sur les pratiques et les métiers pour les projets de demain ? »
https://www.centrejacquescartier.com/les-entretiens/details/entretien/innovations-collectives/