INNOGIS, Objet intermédiaire d’innovation


INNOGIS : Qu’est ce que c’est ?

Slide pres approf INNOGIS gonogo v1
Tutoriel d’utilisation de INNOGIS

Slide pres approf INNOGIS gonogo v1

En apprendre plus

ContexteHistoireMéthodologie de co-conceptionOutils mobilisés
La production des données spatiales (vectorielles, et imagerie) ouvertes et gratuites prend une trajectoire exponentielle dans laquelle l’acteur économique trouve parfois des difficultés à les exploiter, partager, et les intégrer avec leurs propres données. Certains acteurs considèrent ces données comme un antidote pour répondre à des enjeux thématiques. Les freins constatés ne sont pas seulement un fossé entre l’accès des données et leur exploitation par les acteurs, mais aussi un fossé tout aussi grand avec les produits-service fonctionnelle produites par la recherche. Ces fossés seront encore plus importants si les acteurs ne développent pas la capacité de s’approprier les connaissances issues de produits de la recherche, ou des outils pour vulgariser l’ensemble des données.
L’objectif principal d’InnoGIS est d’avoir un outil facilement installable, transposable pour exploiter, diffuser les données et informations spatiales. La première version repose sur la simplification d’analyse des comportements spatio-temporelles sur des unités spatiales.
Après des années des travaux d’analyse de marché et d’analyse fonctionnelle auprès d’acteurs de la région d’Occitanie, il a été avéré qu’il y a une nécessité d’avoir un objet intermédiaire pour permettre aux utilisateurs à faire émerger leurs besoins explicites et implicites, mais aussi de faciliter l’implémentation d’une solution technique chez l’utilisateur, gratuitement, sans effort. Historiquement, E2L a travaillé sur deux principaux projets dans laquelle à fabriquer des prototypes, POCs pour animer ces réunions avec les différentes parties prenantes avec une méthode dite Living Labs. Adapté aux problématiques de l’information spatiale. Le succès d’OTB était aussi un facteur déterminant derrière notre décision de prendre le même parcours pour un outil en ligne qui peut utiliser les algorithmes d’OTB.

La création de INNOGIS se fonde sur un changement fondamental dans la création d’application webmapping. La pertinence des briques de INNOGIS émerge dans la mobilisation d’utilisateurs finaux dans l’exploration de pistes de webservice qu’ils souhaitent pour transformer leurs activités, missions existantes. Dans une première boucle itérative appelée “Conception”, nous réalisons et méthodes et outils suivants : Explorer les besoins utilisateurs et les services concernés, puis Formaliser les modalités principales du webservice, enfin Concevoir un prototype rapide du webservice.

Prototypage rapide :

Pour faire émerger les besoins, nous proposons un cadre de conception créative, par des outils prototypage brut, en papier, pour les mettre en confiance et en capacité de formaliser des interfaces-services qui profitent à leurs actions, expériences métiers. Le prototype papier permet de valider le concept de webservice.
Dans une boucle itérative appelée “Développement”, il s’agira, dans le champ du l’application geowebmapping, principalement du développement d’un démonstrateur : Un démonstrateur permet d’éprouver les faisabilités techniques minimales (viser un résultat opérationnel avec le meilleur compromis rapidité de réalisation et minimum de robustesse de la solution technique) et d’éprouver l’expérience d’usage (la navigation, la réactivité et la pertinence des fonctionnalités). Un démonstrateur correspond à l’état de version Alpha lié à une fonctionnalité.

L’ambition de cette méthodologie se caractérise par différents éléments :

• la co-conception avec les utilisateurs et dans leur contexte d’activité, de service,
• Un cycle agile de prototypage pour progresser dans le développement d’une solution avec le juste niveau de moyen/qualité.
• L’open source et l’interopérabilité pour viser un déploiement plus rapide dans la sphère de Recherche et Développement, et implémentation marché.